Right Click is disabled
logo

Pourquoi choisir un photographe de mariage au style documentaire ?

lancer bouquet mariage

Pour les futurs mariés, le choix du photographe de mariage est essentiel. Chaque photographe a son style unique. Il n’y a évidemment pas de bon ou mauvais choix esthétique. Ce qui compte avant tout, c’est que votre photographe de mariage vous corresponde. Vous devez décider quelle approche est la meilleure pour vous. Le meilleur choix sera toujours le votre. Chaque mariage est unique.

 

En tant que photographe de mariage, je privilégie le style documentaire, aussi appelé photojournalistique.

 

instant decisif lors d'un mariage

 

Raconter une histoire.

Les photographes de mariage qui se sont spécialisés dans ce style considèrent leur rôle comme celui d’un conteur d’histoire, qui s’appuie sur des images. Ils s’évertuent à capter toutes les émotions qui s’entrelacent le jour du mariage (amour, tendresse, rires, joie, larmes). Il s’agit d’interférer le moins possible avec la préparation du mariage et les festivités, de laisser les gens interagir de manière spontanée (peu de poses ou de direction des mariés et de leurs invités). Le but du photographe de mariage est alors de garder l’authenticité et l’atmosphère de la journée, un reflet de la famille dans son unicité. Ce reportage de mariage demande d’être constamment en alerte pour être attentif à toutes les petites histoires de la journée, tout en maîtrisant les aspects techniques (lumière, composition, lignes directrices). Il faut parfois organiser ce qui paraît être une composition chaotique dans le viseur de l’objectif, trouver les moments de grâce, capter le fameux instant décisif d’Henri Cartier-Bresson. Être photographe de mariage est plus compliqué que de simplement prendre des clichés instantanés.

 

photographe mariage Paris, photographe mariage Ile-de-France, photographe mariage Val-de-Marne

 

Être le moins intrusif possible.

L’idée, comme en street photography, est d’anticiper les évènements, de se positionner au bon endroit pour trouver la bonne composition, et d’attendre que les sujets interagissent plutôt que de tenir un rôle.Cela permet aussi d’enlever une certaine pression aux mariés, qui se sentent plus libres de leurs mouvements.

 

Ne vais-je jamais guider les mariés ?

C’est une question qui m’est souvent posée par les futurs mariés lors de notre rencontre. Je dirais que dans l’idéal, non. Mais dans les faits, lors du mariage, il m’arrive parfois de conseiller les mariés lorsqu’un léger changement améliorera considérablement les clichés, notamment en terme de lumière. Dans ce cadre, l’entretien préalable au photoreportage revêt toute son importance. Je peux ainsi guider les futurs mariés pour le positionnement des uns et des autres lors des préparatifs, la pièce qui sera la plus photogénique, ou encore sur le timing de la journée. Je connais aussi l’importance pour les mariés d’avoir des photos de couple ou des photos de groupe, et je mets mon expérience à leur disposition pour choisir le meilleur emplacement et les meilleures conditions de lumière.

 

Vais-je photographier des détails du mariage (robe de mariée, bagues, fleurs, table, décoration de mariage) ?

Absolument. En tant que photographe de mariage, je considère que les objets aussi racontent l’histoire des mariés. Les détails sont parfois porteurs d’une symbolique et de souvenirs forts. De plus, les futurs mariés ont souvent consacrés beaucoup de temps et d’argent au choix de leur décoration.

 

Pour conclure, je dirais que le style documentaire de photographie de mariage, plus que les autres, met au premier plan les émotions. Il y a de la beauté et de la magie dans les mariages qui n’ont pas besoin d’être fabriquées.

 

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *